Déclaration préalable FO au CNESER du 2 février 2021

Alors que s’ouvre ce CNESER nous tenons à alerter le ministère sur l’urgence absolue à autoriser la réouverture des universités, dans des conditions sanitaires sécurisées.

Le discours de Macron à Orsay et la circulaire ministérielle du 22 janvier annonçant l’accueil « des étudiants en présentiel dans la limite de 20% de leur capacité d’accueil globale » organise en réalité la non reprise des cours, et ceci de manière durable, c’est-à-dire vide les universités de leur mission principale.


Non à l’interdiction de faire cours,
non à l’interdiction d’avoir des cours !
Retrait des circulaires !

→  À l’Université de Bretagne Occidentale, les cours reprennent : l’AG du 26 janvier (plus de 350 présents) a voté à l’unanimité que « les enseignants qui le souhaitent sont invité.e.s à convier les étudiants et étudiantes à réinvestir leurs lieux d'enseignement pour suivre les cours, dans le respect de la jauge des salles, sans tenir compte des 20% sur l'ensemble de l'université », à la suite de quoi des cours, de toute nature, pour toutes les années, ont lieu !

→  À Lyon, plus de 2000 étudiants ont manifesté le 21 janvier pour demander le retour en présentiel et des aides aux étudiants ; à l’IEP comme à Lyon II, des étudiants occupent leurs amphis, en respectant la distanciation sociale, ils attendent leurs enseignants, certains les ont rejoints, des cours ont lieu !


Contre la certification obligatoire et privée en langue anglaise pour l’obtention des diplômes de l’Enseignement supérieur !

Le Ministère vient de choisir une société privée internationale nommée « PeopleCert » pour faire passer des certifications en langue anglaise (« LanguageCert ») à tous les étudiants de Licence. Les universités françaises sont déjà sous-traitantes de sociétés internationales de certification en langues telles que « Cambridge Assessment » ou « ETS Global ». Mais la loi de finances 2020 et la modification de l’arrêté Licence ont accéléré ce processus.


Réouverture des universités maintenant !

FO ESR porte à votre connaissance l’appel de l’AG (personnels-étudiants) de l’Université de Bretagne Occidentale adopté le 26 janvier :


Jeudi 4 février 2021

Mobilisons-nous pour la préservation et le développement de l’emploi, contre la précarité, pour la défense de l’Enseignement Supérieur et la Recherche et de tous les services publics

Les conséquences sanitaires, économiques et sociales de la pandémie sont aggravées par des décisions gouvernementales désastreuses pour le monde du travail et la jeunesse.

Dans ce contexte, les organisations signataires ont décidé de se joindre au processus de mobilisations et d’initiatives au mois de janvier et début février pour la préservation et le développement de l’emploi et des services publics contre la précarité et pour la réouverture des universités à toutes et tous les étudiant·es, au-delà d’un seul jour par semaine, avec les moyens nécessaires.